éparpillée
d'un sommet l'autre
dans l’embellie même
d'un reste de tempête
la lumière penche

la terre battue a retroussé ses manches
elle renvoie au ciel un désordre d'altitude
pour ne pas laisser au vent
le temps de réfléchir

éole1