j'ai d'autres rêves
que ces pas dans la neige

la lumière de ceux qui ouvrent en secret
le murmure d'un geste soudain

ta bouche sous les arbres
son ruissellement
ce nom propre comme tes cheveux défait
comme si tout devait recommencer toujours

moi qui souris au sens caché du temps
un rien commun tout à côté du tien

toi qui divises cette parole tombée du ciel
comme autant d'armes à la nuit claire