midi suffit à midi
faut faire avec

la mer n'est pas une route
tout au plus
la bouche saturée
d'un chagrin long comme ça

peine perdue
d'une sueur de mars
à l'inventaire d"écume

son ventre frais
a fait long feu
aux jupes du printemps

de la vague pliée
le vent s'est refait
qui démonte le temps
quand la marée descend

la mer n'est pas une route
faut faire avec