comme cette eau
deux fois ouverte
cache moi dans tes blessures

il faudra bien plus que cela
que ce baiser et sa liste d'instants
toujours une lèvre d'avance

l'aurore est à son épuisement
et le matin a froid

comme cette peau
deux fois offerte
cache moi dans tes blessures
d'où vient demain


à mon poilu de grand-père et 700 000 de ses camarades tombés en 1915