elle est là dans l'abondance
sous un regain de juillet
la vieille grange en devenir

elle abrite un fouillis d'oignons rouges
sous les hardes et les haillons d'un autre
l'échalote longue à la virulence échevelée
d'une prairie voisine deux sous de prêle

portant livrée de l'année morte
le laurier lustré s'habille de sècheresse
sous l'ardoise sifflante résonne l'office incertain d'une saison
et sa bonne raison de s'en tenir au dehors

IMG_1768.JPG