comme il faisait bon vivre
au socle des vertiges

impatient et avide

à ton cœur partisan de nos apothéoses
j'épingle les guêtres de la nuit
le greatest hit de nos pensées sauvages

comme il faisait bon vivre
mon ange sous le regard bleuté
des ombres aiguisées par nos paupières mi-closes