l'abord et le rebond

au delà forger les vides
une tentation d'être
jusqu'au paisible
à sa première timidité

épuisée par le bleu
la mer s'est trompée de silence
passante égale
à la marée du soir

l'invisible est là
épars au pas criblé de la nuit
ces heures acérées n'ont plus d'avenir

aimer à blanc
comme une marque des choses cachées
le fer à l'épaule définitive
la main tendue
la hanche solitaire
au rêve percé du dehors

forger les vides
jusqu'au paisible
à sa première timidité

quelque part
au delà

l'abord et le rebond
une tentation d'être