à vous les brefs
aux heures vaines
matinaux insoupçonnés de la dèche

en vos pensions de mansarde
livrées aux répugnances
rode un quotidien de petites mines

du soubresaut au vif de l'inquiétude
sourd une vie commune si peu commune

à vous autres
compagnons du péril
illustres repentis au front d'éminence

la tendre meute
l'indocile progéniture
met au défi une nature contre nature

à même le froid
sous la parure de givre
quand le concis éclaire parfois l'obscur
la demi-brume de l'interdit
offre une deuxième chance aux souvenirs

petite main à la couture du temps
le trait isolé du frêle ennui
s'est joué de l'identité remarquable

comme un chagrin cueilli de frais
il s'acquitte d'une convalescence aux aléas humides