au liseré des toits
je hurle de nuit

insulaire
nu de ce rire en morceaux
le gouffre captif a la reconnaissance du doute

l'œuvre est pointue
qui griffe encore les ruines

d'un oeil comme un prétexte à l'archipel
elle repasse les corps tièdes

de chasse et d'insomnie
j'ai goûté tous les alentours
mais la ville ne dort plus avec moi

entre l'insulte et la prière
un ange est aux entrailles

"nous ne sommes pas un siècle à paradis"