POETIC.fr

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 29 mai 2018

impromptu au lion

orage
quand bien même nos âmes impies
seraient souillées
je bois à tes intempérances

impromptu

vendredi 6 avril 2018

jour contre

contre

mercredi 4 avril 2018

caché derrière


prends soin de regarder derrière
dans la nuit des autres
(pour peu que l'on se perde)
et vois enfin en toi
sous d'autres formes

derrière

jeudi 15 mars 2018

long silver girl

seine2

samedi 10 mars 2018

trouble water

night & day

mardi 6 mars 2018

up side

up side

vendredi 2 mars 2018

.../..


lui ou un autre
du bout des doigts
ils ne savaient qu'écrire
leurs mots pressés
sur le sable brulant

ils avaient nom de caravane
aux touffes du temps
un feu de dunes
ou rien ne pousse

sur un air d'orient
et ses instants tannés
ils étalaient une autre idée du vent
leur longue langue morte

trees 1

lundi 19 février 2018

sens averse (à Vrouz)


hirsute
dans le déluge
tout ce qui est nu
est dans l'usure du froid
nos dos perdus tiennent la nuit

c'est ainsi
et ça ne s'entend pas

sens averse

vendredi 16 février 2018

.../..

dans les plis de la cressonnière
le vivier nous sert son petit matin frais
l'aigrette est à son marché d'alevins
d'une gracieuse nonchalance
le grand cygne blanc étale son dédain au havre
qui le dispute au vacarme sauvage des oies 'bernache'
le clapot des truites échappées des bassins
nous met l'eau à la bouche

cygne

lundi 12 février 2018

charivari


ce n'est rien de blanc
tout au plus un silence qui veut vivre

ils ont recouvert leurs têtes de plumes
l'arbre à l'intérieur de l'arbre cherche ses formes
une langue où se perdre

mais c'est déjà l'hiver entre les bouches
comme un oubli que l'on voudrait taire

charivari

samedi 10 février 2018

.../

marcher
qu'importe l'enrobé gelé
le pas naïf et noble
t'atteindre et te perdre
à la fois
marcher encore
vers cette intelligence de l'ombre
qui veille à l'immunité de l'asphalte
et sa tentation de l'éclat
toi à la rencontre du présent
comme matière première

gelé

lundi 5 février 2018

Caroline says

quand la main gauche de la nuit lâche ses virgules d'Alaska sur le quotidien

caroline says

dimanche 4 février 2018

'nuances'

nuances

dimanche 28 janvier 2018

.../


la plaine est au débordement
tant d'eau toute incertaine
tout ce perdu du temps
qui reste à polir la nuit
comme on affûte un couteau

débord

vendredi 26 janvier 2018

little wing

little wing

jeudi 25 janvier 2018

last skywalker

Saint-Lazare 1

wonderland


le temps d'une autre
dedans dehors
l'espace d'un souvenir
celui de nos faiblesses
intranquilles

vrai rêve (2)

mercredi 24 janvier 2018

bout à bout


au ciel de misère
la terre répond
comme elle peut
la plaine est à janvier

janvier

vendredi 19 janvier 2018

.../


il est de ces trains qui partent à l'Est
et laissent un baiser froid sur toute chose
de temps à autre il m'arrive d'être juif

survivor

lundi 15 janvier 2018

Saint-Lazare


la parole traversière pousse à la roue
en son bagage d'acier
quelques mots de deuxième classe

sur des rails osés
ultime manœuvre avant l'oubli
de ce tremblé qui ne sait que revenir

"son train s'est perdu, il transportait un poète"

Saint Lazare 3

dimanche 14 janvier 2018

'voir noir'


quand l'hiver se sert de mes yeux
l'obscur échappe à la lisière
épanche sa nuit sur une plaine
comme on couve en tout sens
l'enfant au lit de fatigue

yeux

(à Philippe Païni)

samedi 13 janvier 2018

basic instinct


c'est la brume fidèle
aux pommiers de janvier
il n'y a plus de fruit
et mon couteau a froid

Basic

- page 1 de 3